croûte dans le nez

Soigner Les Croûtes dans le nez : Causes et Remèdes de grand-mère

Partager !

Les croûtes dans le nez, c’est quoi ? Quelle est les causes ? Une telle infection peut être pénible, et entraîne plusieurs difficultés. Cette infection est exceptionnelle cependant, mais elle touche pas mal de personnes. Pour savoir les traitements adéquats et disponibles, veuillez consulter un médecin.

Avant d’aborder les différentes causes des croûtes du nez, il convient d’en savoir plus sur ces croûtes et de comprendre tous ses facteurs de risque et les prédispositions des personnes touchées.

 Croûtes dans le nez

Pour commencer, une croûte est généralement une de masse de cellules en agglomérat ou un caillot de sang en fibrine. Sans doute, il s’agit de l’une des parties les plus délicates, ce qui la rend très vulnérable aux infections.

Aussi un changement climatique marqué par des environnements secs et chauds, rend le nez des jeunes et des adultes plus sec. Le facteur suivant est la présence de plaies dans les narines. D’autres conditions incluent des rhumes fréquents, un nez qui coule et des blessures à la tête, telles que les coups et les chutes.

Qu’est-ce qui provoque des croûtes dans le nez, y compris les croûtes croustillantes, douloureuses, saignantes ou jaunes-vertes dans les narines

Voulez-vous savoir ce qui provoque des croûtes dans le nez, y compris les croûtes constantes? Vous pouvez obtenir une réponse après la lecture de cet article.

 1 – Sécheresse nasale

L’une des raisons courantes de l’apparition de croûtes nasales est lorsque votre nez est sec. La sécheresse dans les narines ou la cavité peut être provoquée par un temps extrêmement sec ou chaud, le syndrome de Sjogren conduit à un orifice nasal déshydraté.

Les croûtes se forment à partir d’un nez sec, puis il se produit une érosion massive de la membrane muqueuse qui recouvre le septum du nez et le garde hydraté. Elles sont généralement petites et peu nombreuses. Les symptômes du nez sec et des croûtes comprennent une sensation de brûlure, surtout lorsqu’on expire. En outre, un chiffre statistique estime une occurrence plus fréquente chez les jeunes adultes.

 2 – Se curer le nez – croûtes pénibles du nez

croûte dans le nez
Remèdes de grand mère et conseils naturels

Cela implique de gratter l’intérieur des narines (avec des doigts ou tout autre type d’outils ou d’objets, etc.). Maintenant, même si vous faites cela pour nettoyer, le côté négatif est que plus de plaies et de cicatrices sont susceptibles d’apparaitre.

Et si vous en faites une habitude, les grosses plaies peuvent commencer à se former entraînant beaucoup d’inconfort, car elles peuvent causer des croûtes douloureuses et gênantes.

 3 – Saignement du nez

Qu’est-ce qui cause les croûtes sanglantes des narines? Les croûtes à l’intérieur de la cavité du nez (qui saignent) est un problème grave. Le saignement a tendance à se produire davantage chez les jeunes enfants, mais est également possible chez les adultes. Les saignements antérieurs forment la majorité des cas chez les enfants que les saignements de nez postérieurs.

Lire Aussi :  Pourquoi j'ai des Verrues Noires ? (Qu'est-ce que cela signifie)

Les facteurs favorisants comprennent une chirurgie récente telle que la rhinoplastie, les artères durcies, le nez cassé, l’anomalie de la coagulation sanguine (conditions hémophiles), la présence d’une tumeur nasale, la leucémie, etc.

 4 – Allergie au rhume des foins

Le rhume des foins est une forme d’allergie qui menace le système respiratoire, y compris la gorge. En particulier, il y a une inflammation de la muqueuse trouvée dans le nez. Selon NHS Choices, les symptômes comprennent: un écoulement nasal, un nez bouché, des démangeaisons de la gorge, une inflammation sévère, etc.

Elle est due à une inflammation qui est aussi responsable des croûtes, surtout lorsqu’il y a une tentative de curer le nez.

 5 – Croûtes à l’intérieur de l’herpès

Une autre cause possible de croûtes nasales est due à une infection virale : l’herpès. L’herpès est une infection sexuellement transmissible. Et peut entraîner des croûtes vertes à jaunes avec du pus qui risqueraient de ne pas guérir facilement.

 6 – Traitement des sinus – Rhinoplastie ou sétotoplastie

Même si la chirurgie de la rhinoplastie se concentre sur la correction et la formation du septum déformé, cette procréation peut conduire à une cicatrice. Normalement, des dégâts sont causés après avoir subi ces opérations. Au début, de petites croûtes se formeront dans le nez ou autour de votre pont de nez. En guérissant, de grosses croûtes peuvent en résulter.

Une chose très importante à observer : n’essayez jamais de le traiter sans l’approbation d’un médecin. Pourquoi? L’état des croûtes peut s’aggraver dans la mesure où vous aurez un nez bouché ou congestionné qui s’additionne à d’autres problèmes et difficultés respiratoires.

 7 – Rhinite allergique et non allergique

La rhinite n’est pas une allergie (peut être causée par une allergie), mais un terme médical pour décrire un ensemble de symptômes durables qui ressemblent à une réaction allergique. Selon WebMD, certains des symptômes (compliqués) :

  • Sinusite – œdème des tissus des sinus,
  • perte d’odeur,
  • Sécheresse nasale et saignement de nez qui sont également un effet secondaire de la consommation de médicaments.

La rhinite non allergique provoque une inflammation à l’intérieur du nez. La cavité nasale devient enflée à cause d’un nez bouché ou un écoulement. Les deux rhinites provoquent une croûte bien que la non-allergique y contribue rarement.

Vous voudrez peut-être connaître les causes. Voici quelques-unes:

  1. Infections – virales, bactériennes et fongiques,
  2. Déséquilibre hormonal,
  3. Les déclencheurs environnementaux tels que la fumée, le parfum, l’alcool, les aliments épicés, les changements climatiques, etc.

Autres causes des croûtes douloureuses dans ou autour du nez

Parmi les causes des croûtes dans le nez, les infections, les actes médicaux et d’autres problèmes liés à votre mode de vie, des croûtes dans votre nez, cavité nasale ou bouche.

Infections et croûtes du nez

Certaines cicatrices dans le nez peuvent résulter de certaines infections associées aux voies respiratoires. Celles-ci sont:

 1 – Infection du sinus ou sinusite

L’infection du sinus (sinusite) s’accompagne d’une inflammation, d’un gonflement des tissus qui bordent les sinus. En raison de ce fait, les individus ont tendance à gratter pour soulager la douleur, ce qui peut causer un saignement.

Selon Bhupinder Kaur, MD, une infection des sinus dont les symptômes comprennent le drainage muqueux indique que les sinus sont congestionnés. « Les conditions qui peuvent provoquer un blocage des sinus comprennent le rhume commun, la rhinite allergique (gonflement de la paroi du nez) ou un septum dévié » [wemd.com]

Ce que vous devez faire, c’est chercher une aide médicale pour le diagnostic de la sinusite aiguë ou chronique. En d’autres termes, évitez de les enlever ou les gratter, et essayer de voir un chirurgien ORL.

 2 – Croûtes aux narines après un bouton de fièvre (rhume)

L’autre infection est le rhume (origine virale). À l’origine, les boutons de fièvre sont habituellement présentés sous forme de plaies remplies de liquide dans les narines, mais peuvent également apparaitre à l’extérieur et provoquer plus de dégâts, même à proximité de la bouche. Lors de leur séchage, elles deviennent des croûtes qui peuvent être pénibles au toucher.

Lire Aussi :  Bouton dans le Nez (Douloureux ou Blanc ) : 10 Remèdes Efficace

Glandes enflées

En ce qui concerne l’infection des sinus, les glandes nasales (glandes de Bowman, glandes séreux et glandes séreuses antérieures) peuvent devenir gonflées, par ex : Les glandes séromuqueuses ont une incidence négative dans la mesure où elles ne peuvent pas hydrater la muqueuse nasale.

Coup de soleil

Si vous aimez passer plus de temps à vous bronzer, alors vous risquez de développer des croûtes autour du nez ou au bas de votre bouche. Elles commencent tout simplement comme des petites ampoules. Après elles développent et commencent à devenir rouges sous l’effet de la chaleur solaire.

Certains médicaments et drogues

croûte dans le nez
les sources : 1 . 2 . 3 . 4 . 5

Outre les autres causes citées. Certains médicaments peuvent réduire la quantité d’humidité le long des voies respiratoires, ce qui rend votre nez sec.

Traitements des croûtes du nez – Traitements local et autres

Comment puis-je me débarrasser de ces croûtes ? La méthode que vous pouvez utiliser est en fonction des causes. La majorité des causes de croûtes est traitable. Mais essayez de faire des visites régulières dans les cliniques pour un bon diagnostic. Néanmoins, il existe des options de traitement qui guérissent les croûtes de nez. Ici vous trouverez des traitements locaux et d’autres.

Traitements et médicaments topiques

La plupart des médicaments et des pulvérisations médicales sont efficaces pour les croûtes dans le nez, surtout celles provoquées par les germes, par exemple les bactéries et les allergènes. Examinons d’abord les traitements topiques.

Onguents Antibiotiques

L’un des remèdes topiques pour les croûtes à l’intérieur du nez est les pommades antibiotiques (pour tuer les bactéries). Certains des médicaments antibiotiques incluent la Mupirocine intra-nasale qui est efficace pour éliminer les croûtes du nez causées par une souche de bactéries MRSA (Staphylococcus Aureus Résistant à la Méthicilline).

Selon Healthtap, certains traitements topiques ne doivent pas être utilisés dans votre nez par exemple une pommade antibiotique triple. Un autre aspect critique à savoir est que la surutilisation de certaines pulvérisations de décongestionnement nasal peut conduire à la rhinite médicamenteuse.

Solutions salines

Deuxièmement, nous avons ces solutions disponibles dans les pharmacies. Ces traitements topiques sous forme de sprays agissent en contraignant les vaisseaux sanguins qui portent le sang dans la zone nasale.

Sans doute, ils vous aideront à traiter les infections des sinus et donc sont efficaces pour éliminer les symptômes tels que la congestion nasale après les rhumes, les allergies ou le rhume des foins. Des exemples de tels comprennent Pseudoephedrine, GeloSitin Nasal Care Relief, sous forme de spray nasal pour un nez irrité, sec et douloureux.

Demandez à votre fournisseur de soins des pulvérisations nasales correctes en fonction des conditions générales de votre santé, mais les sprays salins sont uniquement considérés comme plus efficaces même pour les femmes enceintes. Cependant, lorsque vous allaitez, évitez la pseudoéphédrine, car cela pourrait avoir des résultats négatifs chez les nourrissons.

Antiseptiques topiques

Votre médecin vous prescrira des antiseptiques pour lutter contre les infections bactériennes, surtout après avoir subi une chirurgie sinusale comme la sétotoplastie.

Cautérisation nasale

Encore un autre traitement de croûtes de nez, «Ces méthodes incluent le brûlage de la zone touchée avec de l’acide, du métal chaud ou des lasers.» [Wikipedia.org] naturellement, ces procédures sont évidemment assez douloureuses. Cependant, pour se débarrasser des croûtes, certains médecins peuvent utiliser de l’azote liquide pour alléger la douleur pendant la procédure.

La cautérisation devrait être utile dans le traitement des croûtes cancéreuses. Est-ce qu’elles guérissent? En raison du manque de traitement efficace pour la plupart des infections virales, cette procédure stimule la croissance de nouvelles cellules qui remplaceront la zone entourée par les croûtes. Avant l’utilisation de la cautérisation, il est indispensable d’en parler avec votre médecin.

Les croûtes dans le nez qui ne guérissent pas

Avez-vous des croûtes dans votre nez qui ne guérissent pas ? Qu’est-ce qui les cause et pourquoi ne peuvent-elles pas guérir même après l’utilisation des médicaments et traitements ? Ce n’est pas votre faute. Car les causes peuvent être très nombreuses qui peuvent vous donner des croûtes persistantes.

Croûtes à l’intérieur du cancer du nez

Autrement que d’être une infection de la croûte du nez, la présence de ces bosses dans votre nez peut être associée au cancer. Ce qui rend la situation encore insupportable, c’est lorsque les croûtes donnent des signes qui ne disparaissent jamais.

Lire Aussi :  Croûtes sur le Cuir Chevelu : Causes et Remèdes de grand mère Efficaces

Dépendance à certaines drogues

La deuxième cause ou la raison pour laquelle vous avez des croûtes qui vous inquiètent constamment est la consommation excessive de médicaments. Par exemple la cocaïne.

Croûtes à cause de se curer le nez constamment

Malheureusement, ces croûtes peuvent être le résultat de cette habitude. Dans ce cas, vous risquez de développer des croûtes constantes dans le nez, sans guérir facilement.

Croûtes et infection par le staphylocoque

Staph ou Staph A sont des infections causées par des bactéries connues sous le nom de Staphylococcus. Les infections majeures sont celles des furoncles.

Comment guérir les croûtes au nez rapidement

La façon la plus simple et la plus rapide pour guérir vos croûtes est d’arrêter toute gêne du nez. La deuxième chose à laquelle vous devez réfléchir est de nettoyer en profondeur le nez, y compris votre bouche, afin d’empêcher la propagation. Faites un lavage à l’aide de savons antibiotiques.

Deuxièmement, lorsque l’inflammation des croûtes et des cicatrices devient persistante, appliquez doucement une compresse chaude pour soulager l’inconfort. Les solutions salines sont également très efficaces pour éliminer ces croûtes après une infection qui n’est pas le rhume. Cependant, la cautérisation reste une solution efficace.

7 Remèdes de grand mère et conseils naturels de prévention

Même si vous avez déjà des croûtes dans les narines ou autour de votre nez, il existe quelques astuces que vous pouvez faire pour atténuer l’état nasal. Avec ces astuces, il vous sera facile de traiter ces croûtes, en particulier celles qui ne disparaîtront pas.

 1 – Abandonner le tabagisme

Évitez de fumer : la fumée enflamme les muqueuses délicates. Le tabagisme prolongé conduira vraisemblablement à la formation de croûtes. Une des raisons de ce fait est que, la fumée donne un terrain de reproduction pour les bactéries. Néanmoins, pour les personnes qui ont un saignement constant du nez, cela a des conséquences plus importantes.

 2 – Prenez soin des blessures du nez, des plaies et des coupures

Une autre mesure importante : il faut vous assurer de guérir toute blessure de votre nez. En plus de cela, lavez-les pour prévenir les infections bactériennes. Et, si vous avez récemment subi une intervention chirurgicale, suivez tous les conseils de soins qui vous ont été fournis par votre médecin.

 3 – Arrêter de curer votre nez

Il s’agit d’un conseil de santé important dans la mesure où la guérison est votre objectif et votre but. En plus d’être une cause commune, votre nez pourrait subir d’autres effets tels que:

  • Formation de croûtes sanglantes et douloureuses,
  • Ralentissement du processus de guérison,
  • Possibilité d’infections en transférant des germes au nez par contact.

 4 – Appliquer un hydratant

Les croûtes sur les pointes du nez, autour de la buse ou près de votre bouche doivent être maintenues propres et humectées. Appliquez une huile de vaseline simple sans parfums toutes les saisons, y compris l’hiver.

 5 – Arrêtez de trop souffler votre nez

Le souffle fort causera plus de saignement, une inflammation des croûtes et cela risque de causer des souffrances inutiles.

 6 – Évitez les allergènes

Si vous ne pouvez pas voir votre médecin pour les tests d’allergie, une alternative est de rester à l’écart des allergènes tels que le pollen, les moisissures et la fourrure d’animaux.

 7 – Utiliser des humidificateurs

Utilisez un humidificateur la nuit si vous êtes enclin aux croûtes du nez. Cela permet de garder votre pièce à l’abri de la chaleur tout en élevant le taux d’humidité.

 8 – Essayez les méthodes naturelles

En plus de la compresse chaude, vous pouvez également essayer quelques remèdes naturels tels que l’application de miel, le lavage doux à l’aide de bicarbonate de soude et de vinaigre de cidre de pomme. Rappelez-vous que pour que vous puissiez voir des résultats positifs, répétez ces procédures plus souvent ou bien quotidiennement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’infos

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer