comment enlever les poils incarnés infectés

Comment Enlever Poils Incarnés Infectés (boule de pu) : Causes et Traitements

Partager !

Les poils incarnés infectés sont assez fréquents chez certaines personnes, ils peuvent prendre place au niveau du cou, des jambes, ou bien du cuir chevelu (d’autres zone peuvent être touchées). Afin de reconnaître leurs causes, symptômes, traitements, et prévention, on vous a préparé cet article.

Les causes des poils incarnés infectés

Lorsque les poils sont en spirale ou se recourbent pour repousser à l’intérieur de la peau, cela donne ce qu’on appelle un poil incarné (boule de pu).

Cette condition entraîne une croissance latérale des poils sous la surface de la peau. Il peut provoquer un gonflement, des démangeaisons et une sensation de brûlure dans les zones touchées. En cas d’infection, il peut être rempli de pus.

Cette condition peut affecter n’importe qui, mais elle est plus commune chez les personnes qui ont des poils denses et bouclés.

Dans la plupart des cas, le poil incarné se produit après une procédure d’épilation. Les débris des cellules de la peau morte, l’huile excessive et la saleté peuvent également obstruer les follicules pileux et donc donner cet état.

Malgré les efforts fournis pour prévenir l’apparition du poil incarné, il peut apparaitre et devenir infecté. Cela peut entraîner des bosses douloureuses et remplies de liquide, qui prennent plus de temps pour guérir. Il y a diverses causes qui peuvent donner ce genre d’infection :

1 – Infection bactérienne

Les bactéries sont la cause principale des poils incarnés infectés. La folliculite est un terme médical donné à un cheveu qui devient infecté par une bactérie.

Le Staphylococcus aureus est le germe qui provoque cette condition. Dans la plupart des cas, il se trouve sur la surface de la peau et il pénètre facilement dans notre corps via les blessures et les plaies.

Quelques jours après l’infection, le germe rend les follicules pileux enflés et remplis d’un liquide malodorant. Cette condition peut provoquer une rougeur, une sensibilité et des inflammations des zones touchées.

Le nettoyage de la zone avec du savon ou des crèmes antibactériennes avant le rasage peut aider à réduire les risques d’une infection.

poils incarnés infectés
poils incarnés infectés

2 – L’équipement non stérilisé

L’équipement et les machines de rasage sont censés être stérilisés avant tout utilisation. Le partage des machines à raser chez le coiffeur peut transmettre une infection d’une personne infectée à un individu sain.

Nettoyez l’aiguille et la pince à épiler à l’aide d’alcool ou d’une machine à stériliser avant de les utiliser pour prévenir les infections et les poils incarnés.

3 – Utilisation de rasoirs émoussés

Une lame de rasage est censée être changée après trois utilisations (rasages). Une lame émoussée augmente le frottement pendant le rasage.

Cela peut entraîner de petites blessures sur la peau qui peuvent permettre aux bactéries d’entrer dans le corps pour causer une infection.

4 – Vêtements serrés

Le port de vêtements serrés, en particulier après l’enlèvement des poils (l’épilation) peut entraîner une infection.

Ils empêchent la circulation d’air libre et ainsi l’aération de ces zones touchées, et cela fournit une condition favorable pour la croissance bactérienne. Cela facilite l’apparition des poils incarnés.

Symptômes de poils incarnés infectés

Les mauvaises épilations de poils et les vêtements serrés peuvent conduire à une infection des poils incarnés. Les bactéries trouvées sur votre peau peuvent également pénétrer les follicules pileux pour causer une infection.

Voici les symptômes que vous risquez d’éprouver après une infection :

  • Rougeur et inflammation de la peau :

Après l’infection, les follicules pileux affectés deviennent rouges et enflammés. L’infection peut aussi causer un malaise pour les tissus avoisinants.

  • Agglomérat de petites bosses :

Dans le cas d’une infection grave, une grande zone peut développer un groupe de petites bosses qui peuvent avoir un aspect rougeâtre, jaunâtre ou blanchâtre.

  • Grosse bosse enflée :

Un cheveu incarné et profond peut causer une grosse bosse au niveau des zones touchées. Dans la plupart des cas, elle apparaît dans les zones qui éprouvent souvent un rasage répété comme le visage (le rasage des barbes) ou elle peut également apparaître dans l’aine.

  • Démangeaisons et sensation de brûlure de la peau :

Vous êtes susceptible de ressentir des démangeaisons liées à la folliculite causée par des poils incarné infectés. Ils provoquent une sensation de brûlure qui donne une envie de gratter la zone.

Cependant, vous ne devez pas le faire, sinon vous risquez de répandre l’infection à d’autres secteurs.

  • Douleur et tendresse de la peau :
Lire Aussi :  Beurre de Karité Pour le Visage : Avantages et inconvénients

Soyez prêt à éprouver de la douleur et de la tendresse au niveau de la zone affectée. La douleur peut même devenir extrême au cas où la bosse infectée se développe en kyste.

  • Ampoules remplies de liquide :

Les ampoules se remplissent d’un pus jaune fétide. Elles peuvent suinter et former une croûte. Il y a différents traitements et remèdes maison que vous pouvez employer pour traiter cette condition.

Vous pouvez prendre des médicaments en vente libre qui aide à soulager la douleur. Cependant, cette condition peut être sérieuse et elle peut exiger l’évaluation et le traitement d’un médecin.

On peut vous donner des médicaments antibiotiques ou antifongiques qui aident à traiter cette condition. D’autres crèmes antibiotiques locales peuvent également être appliquées directement sur les zones touchées.

Kystes des poils incarnés infectés (boule de pu)

poils incarnés infectés comme boule de pus
boule de pus

Quand un poil n’est pas enlevé à temps, il continuera à croître pendant qu’il se tord sous la surface de peau. Le fait qu’il ne sorte pas ne l’empêche pas de croître. Pendant un certain temps, il se développera en une masse de poils sous la surface de la peau.

Il va donc commencer à former un gonflement sur la surface de la peau connue sous le nom d’un kyste. Une bactérie peut envahir le kyste pour provoquer une infection locale.

Après un certain temps, la zone touchée deviendra remplie de pus. Elle peut aussi devenir enflée, rouge et provoquer une sensation de brûlure.

Cette condition peut être assez douloureuse, surtout lorsqu’on essaie de se débarrasser des poils du kyste. Vous pouvez être obligé de consulter votre dermatologue pour un traitement efficace.

Il peut être tenu d’effectuer une intervention chirurgicale pour enlever les poils incarnés. Vous pouvez également recevoir des antibiotiques, qui aident à traiter le kyste plus rapidement.

L’enlèvement du poil incarné infecté, une fois remarqué, est très important car cela vous permet d’économiser du temps et d’éviter la douleur avant qu’il ne se développe en un kyste infecté.

Immédiatement, vous commencez à ressentir une bosse après l’enlèvement du poil, prenez une aiguille et une pince à épiler pour enlever le poil avant qu’il ne se transforme en un kyste.

Follicule du poil incarné infecté

Cette condition est également connue sous le nom de folliculite, ce qui signifie une infection ou une inflammation des follicules pileux sur la surface de la peau.

Bien qu’elle soit une condition commune, généralement elle n’est pas très grave. Elle peut disparaître sans traitement ou vous pouvez utiliser quelques-uns des comprimés ou des crèmes antibiotiques en vente libre pour améliorer la guérison.

La folliculite provoque de petites pustules remplies de pus qui se développent au niveau de la base des poils.

Les boutons minuscules apparaissent normalement comme de petits spots jaune-rouges qui provoquent une sensation de brûlure de la peau.

C’est une maladie qui résulte d’une infection bactérienne. Le Staphylococcus aureus est le germe le plus incriminé dans l’infection des follicules pileux.

Il s’agit d’une infection qui peut se produire sur n’importe quelle partie du corps après le rasage. Dans la plupart des cas, elle se traduit par des follicules pileux infectés sur le cuir chevelu, les jambes, l’aine, le visage et les aisselles.

La folliculite se développe normalement sur la surface de la peau où une épilation des poils a été effectuée, surtout par le rasage.

D’autres raisons comme le blocage des follicules pileux par les cellules mortes de peau, l’huile excessive produite par les glandes, la saleté et la transpiration excessive sont parmi les causes de poils incarnés infectés.

Elle est caractérisée par les symptômes ci-dessous :

  • Petites pustules rouges, jaunes ou blanches à tête qui se développent sur la base des follicules pileux.
  • Des bosses remplies de pus qui surviennent après l’infection.
  • Rupture et encroûtement des ampoules.
  • Inflammation des zones touchées.
  • Douleur et sensibilité des follicules pileux.
  • Un amas ou une masse de bosses enflées.

Il existe différents types d’infections de poils incarnés que vous pouvez avoir après le rasage, l’épilation, l’épilation à la cire ou des procédures d’épilation chimiques. Ces infections comprennent les éléments suivants :

poils incarnés infectés du jambe
sources : 1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7
  • La folliculite bactérienne : 
Lire Aussi :  L'acide salicylique contre l'acné : Les avantages et Les inconvénients

Il s’agit d’une infection causée par une bactérie connue sous le nom de Staphylococcus aureus. Elle est assez répandue parmi les hommes sur la zone de la barbe après un rasage.

La bactérie pénètre normalement dans votre corps via de petites blessures et plaies causées par la lame. Cela donne naissance à des bosses qui démangent (avec des points blancs) et remplies avec du pus.

  • Pseudofolliculite de la barbe :

Cette condition est causée par les poils incarnés, en particulier sur le visage et le cou après le rasage.

Elle peut toucher d’autre zone comme l’aine, et causer de l’inflammation avec des cicatrices qui durent même après la guérison. La plupart des Afro-américains avec les poils bouclés et dense éprouve souvent ce problème.

  • Folliculite dite de « bain chaud » :

Cette infection est causée par des bactéries Pseudomonas qui se trouvent dans de nombreux endroits comme les baquets chauds et les piscines chauffées.

Dans ces zones, le pH du chlore n’est pas bien régulé. Les éruptions cutanées qui deviennent remplies de liquide se développent dans les zones qui entrent en contact direct avec la contamination.

  • Folliculite pytirosporique.

Ce type infecte les follicules pileux sur la poitrine, le dos, les épaules, le visage, les bras supérieurs et le cou. La pytirosporique provoque la formation des bosses rouges qui vous démangent sur les zones touchées. Cette condition est fréquente chez les adolescents et les hommes adultes.

Traitement des poils incarnés infectés

Une infection se produit lorsque les follicules pileux deviennent contaminés par une bactérie. L’utilisation d’un équipement non stérilisé tout en enlevant les poils peut causer une infection.

Cette utilisation peut conduire à la formation de bosses rouges enflammées qui sont remplies de pus. Ces signes poussent le patient à chercher une solution.

Par conséquent, vous pouvez utiliser les traitements suivants pour vous débarrasser de cette condition sans laisser de cicatrices.

1 – Maintenez la zone propre :

Lavez les zones infectées deux fois par jour à l’aide de savon antibactérien comme Dettol. Cela aide à tuer les bactéries et prévenir d’autres types d’infections secondaires. Appliquez de l’alcool sur la zone. Il aide à accélérer le processus de guérison.

2 – Enlevez les poils incarnés.

L’utilisation de l’aiguille et la pince à épiler est la meilleure solution pour enlever le poil incarné. Cependant il faut s’assurer qu’elles sont stériles.

Faites-les bouillir dans l’eau chaude ou nettoyez-les en utilisant l’alcool pour tuer les bactéries et les autres germes. Si les poils sont recourbés sous la surface de la peau, utilisez l’aiguille pour percer la bosse. Utilisez la pince à épiler pour tenir le poil par la racine et tirez-le.

3 – Compresse chaude :

Une compresse chaude aide à réduire le gonflement et les inflammations des zones infectées des poils incarnés.

Vous placez simplement un gant de toilette dans l’eau chaude, essorez-le pour le débarrasser de l’excès d’eau et placez-le sur les poils incarnés jusqu’à ce qu’il refroidisse. Répétez la procédure 5 fois par jour jusqu’à guérison.

4 – Évitez de l’éclater :

Le fait d’éclater ou piquer un poil incarné, en particulier avec des mains sales peut aggraver la situation. Vous êtes seulement censé toucher la zone avec des mains propres pendant le temps de nettoyage seulement.

comment enlever les poils incarnés infectés

5 – L’utilisation de médicaments en vente libre.

L’aspirine est efficace dans le traitement des follicules pileux qui sont infectés. Il vous suffit de le dissoudre dans l’eau et d’utiliser une boule de coton pour le mettre sur la zone infectée deux fois par jour.

6 – Traitement à l’aide des remèdes maison :

L’utilisation de l’huile d’arbre à thé, du gel d’Aloe Vera et du peroxyde d’hydrogène qui contiennent des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques qui sont efficaces dans le traitement des différents types d’infection.

7 – Les médicaments prescrits sur ordonnance :

Dans le cas d’une infection et d’un kyste de poil incarné, consultez votre médecin pour recevoir le traitement convenable. Quelques lotions antiseptiques et d’autres médicaments qui aident à exfolier la peau, peuvent vous être prescrits.

Comment prévenir l’infection des poils incarnés

  • Utilisez un matériel d’épilation stérilisé. Nettoyez l’aiguille et les pincettes en utilisant de l’alcool pour tuer les bactéries qui peuvent causer une infection.
  • Sinon, faites-les bouillir dans de l’eau chaude pendant un certain temps avant de les utiliser.
  • Évitez de piquer un poil incarné en particulier avec des mains sales. Au lieu de cela, utilisez une boule de coton pour nettoyer les zones à risque (existence des poils incarnés) quotidiennement en utilisant l’acide salicylique. Il aide à prévenir les poils incarnés infectés.
  • Appliquez un gel hydratant avant le rasage pour réduire le frottement entre la peau et la lame.
  • Changez la lame après trois rasage.
  • Rangez les rasoirs et les autres équipements dans un endroit sec, loin de la douche.
Lire Aussi :  Boule Derrière l'oreille (Dure, Petite, Cancer) : Causes et Traitements

Poils incarnés sur le cou

Les hommes sont plus susceptibles de souffrir de cette condition sur le cou après le rasage de barbe.

Ils sont causés par l’éruption de petits boutons sur le cou qui contiennent du pus et des poils incarnés. Ils peuvent causer des démangeaisons et une envie de les gratter.

Prendre un bain de vapeur aide à ouvrir les follicules pileux bloqués qui empêchent les poils de se développer vers l’extérieur.

Alternativement, l’utilisation de l’eau tiède sur votre cou après le rasage aide également à minimiser cette condition.

Poils incarnés sur la tête

Ils résultent d’un rasage effectué à proximité du cuir chevelu. Après le rasage, les bouts de poils deviennent trop tranchants et ils peuvent facilement percer le cuir chevelu quand ils se recourbent à l’intérieur.

Le corps y réagit comme s’il s’agit d’un corps étranger. Et cela provoque des rougeurs et des démangeaisons au niveau des parties touchées.

Laisser vos poils grandir suffisamment est un moyen naturel pour éviter les poils incarnés sur le cuir chevelu. Si c’est un must pour garder vos poils courts, vous pouvez utiliser des ciseaux ou des tondeuses de coiffure pour les couper courts au lieu de les raser.

Les recherches faites par l’Université du Mississippi Health Care recommandent de garder vos poils à une longueur d’au moins 3mm après le rasage pour éviter cette condition.

Laver votre cuir chevelu quotidiennement en utilisant un shampooing peut aider à enlever les cellules mortes de la peau qui peuvent obstruer les follicules pileux.

Utilisez un objet rugueux pour frotter délicatement votre cuir chevelu. Cela aide à empêcher les poils de croître vers l’intérieur et aussi prévenir le piégeage des bactéries qui peuvent causer des poils incarnés infectés.

Les poils incarnés longs

Sophie avait une grosse bosse sur un côté de la joue. Après avoir visité une clinique médicale, les médecins ont pensé que c’était un bouton gênant qui avait besoin d’une intervention chirurgicale. Sophie dit qu’il avait cette bosse géante pendant un an entier et qui suinterait tous les deux mois.

Un jour, il est allé en face d’un miroir avec une paire de pincettes et un appareil photo et a filmé la suppression de ce qui pourrait être le plus long des poils incarné sur le visage que les médecins pensaient que c’été un kyste.

Il a tiré un cheveu noir qui semblait être sans fin, et qui a été couvert d’un pus blanc. Il le décrit comme littéralement un poil gigantesque qui s’est recourbé à l’intérieur de sa joue.

Poil incarné profond

Les poils profondément incarnés provoquent beaucoup d’inconfort et de démangeaisons. Les mauvaises procédures d’épilation sont les causes des poils incarnés et profondément installés dans la peau.

Il faut un professionnel pour les retirer. Ils résultent principalement de l’usage de la cire. Visitez un salon de beauté professionnel pour vous cirer à nouveau. Il existe différentes crèmes qui peuvent être utilisées pour enlever les poils incarnés profonds.

D’autres crèmes, qui contiennent de l’acide lactique, peuvent aider à adoucir la peau dure sur les poils pour leur permettre de se développer en dehors de la surface de la peau.

Ces crèmes sont également efficaces dans la cicatrisation. L’exfoliation régulière de la peau est un remède efficace pour les poils incarnés et profonds. Elle élimine les cellules mortes de la peau qui empêchent les poils de sortir.

Une bonne hygiène est nécessaire comme moyen de prévention des poils incarnés infectés. Ne touchez pas les boutons des poils incarnés avec des mains sales, car cela peut causer des infections bactériennes.

Demandez des conseils médicaux à votre médecin si vous soupçonnez une infection grave au niveau de votre poil incarné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer